Plan de Sécurisation de l'Etablissement (PSE)

Les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) sont par nature des espaces ouverts au public. Ils accueillent en permanence des usagers et leurs proches. Comme tous les organismes reçevant du public, ils peuvent se trouver confrontés à toutes les formes de violence que connait notre société.

L'instruction ministérielle du 4 juillet 2017, dont l'objectif est le développement d'une politique globale de sécurité visant à protéger les ESSMS tant contre les violences possibles au quotidien que contre la menace terroriste, a demandé à chaque établissement de santé d'établir son propre PSE (Plan de Sécurisation de l’Etablissement).

Le Plan de Sécurisation de l'Etablissement :

  • est fondé sur une analyse de risques de l'ensemble des espaces extérieurs (à la périphérie, voisins voire plus éloigné) et espaces intérieurs ;

  • repose sur l'identification des vulnérabilités de la structure et fixe des priorités dans les sites à sécuriser ;

  • précise les mesures organisationnelles à mettre en oeuvre tant sur le plan de la vigilance, de la prévention que de la protection ;

  • s'appuie sur l'expérience déjà acquise dans la gestion des problématiques liées à la sécurité et prend en compte la particularité de son environnement ;

  • doit être élaboré en coordination avec les autorités (préfet, services municipaux, police, gendarmerie) qui peuvent apporter leur expertise.

 

Un groupe de travail au sein de la structure a été constitué pour réaliser le PSE de l’établissement. Ce PSE a été adressé à l’ARS en fin d’année 2017. L'équipe responsable du PSE doit régulièrement passer en revue le système de gestion de la sécurité, pour s'assurer qu'il demeure pertinent, adéquat et efficace.

Mon compte